J11- Journée des associations

Un événement pour tous mais mal adapté

Aujourd’hui journée des associations dans une des villes de l’agglomération de Tours.

J’arrive à proximité du gymnase et je balise déjà à l’idée de devoir me garer et de m’y rendre en fauteuil. Toutes les voitures sont installées sur le trottoir et j’imagine déjà toutes les difficultés que je vais rencontrer.

Je continue un peu mon chemin pour essayer de trouver un accès plus facile.
A un feu, un panneau indique parking “forum des associations”. Super ! Je vais peut-être trouver un emplacement plus accessible.
Aucune voiture sur le parking ! Soit la signalétique n’est pas assez visible, soit les gens sont vraiment des fainéants.

Je pars donc du parking et c’est le début d’une grande aventure !
Le trottoir est plutôt bien aménagé malgré quelques petits dévers. Je dois ensuite traverser la route, et ce, sans trop de difficultés car les abaissements de trottoir ont été prévus. Je m’engage sur le second trottoir jusqu’au moment où je me retrouve nez à nez avec une voiture qui prend toute la largeur du cheminement.

“Panique à bord”. Je regarde si je peux descendre du trottoir sans faire demi-tour. Impossible. Par ailleurs, si je fais demi-tour et que je m’engage sur la route, les abaissements de trottoir n’ont pas été prévus plus loin, donc je ne pourrai en aucun cas remonter…..

Tant pis, je prends le risque de descendre sur la chaussée et je me débrouillerai.

“Quand vous vous retrouvez au même niveau que les phares des voitures c’est assez impressionnant”. Une personne m’a proposée rapidement de m’aider pour remonter sur le trottoir après avoir passé la voiture.

Je parviens enfin à l’entrée du gymnase où se doit emprunter une rampe. Très accessible, mais il faut presque crier “PARDON” pour que les gens se poussent et ne stationnent pas dans la montée.

Ouf !! La ligne d’arrivée est proche !

Conclusion : l’organisation d’un événement passe aussi par l’analyse de l’environnement où il a lieu !

 

Crédit photos: © Marine NOEL