Le Projet

Du 24 août au 13 septembre, l’architecte Cécile Bregeard de BL Atelier, agence d’architecture spécialisée en accessibilité, se mettra en situation de handicap moteur, 24h/24h, 7j/7j, afin d’expérimenter l’accessibilité dans la ville de Tours et son agglomération.

L’objectif est de sensibiliser un grand nombre de particuliers, d’élus, d’entreprises, d’architectes et de collectivités à l’importance de rendre nos lieux agréables à vivre et pouvoir les utiliser en tout autonomie.

Parce que notre population est vieillissante, que les accidents de la vie nous guettent à chaque instant, le nombre des personnes en situation de handicap ne cesse de croître.

Aujourd’hui, avec la loi du 11 février 2005, nous entendons beaucoup parler d’accessibilité et de mise aux normes.

Cependant, avant de parler de normes dans l’accessibilité, ne devrions-nous pas parler de bon sens, de mieux vivre ensemble ? Les normes définissent comment aménager et comment construire les équipements de demain. Mais dans tout ça, où se place l’individu ?

Construire accessible, ce n’est pas uniquement connaître les règles. C’est tout d’abord comprendre les contraintes et les obstacles que rencontrent chaque jour des milliers de personnes. Souvent, des erreurs qui semblent anodines rendent les bâtiments impraticables pour certaines personnes et ne permettent pas l’accès aux services de manière autonome.

Quelle image donnons-nous alors à notre ville, à notre société ?

Afin de développer une nouvelle façon de concevoir le bien-être de l’individu au sein de notre environnement, le projet « Comme sur des roulettes » consiste à se mettre en situation pour comprendre et vivre les difficultés du quotidien d’une personne en situation de handicap.

Pendant 21 jours, l’objectif sera de se déplacer dans un maximum de lieux publics à Tours et dans l’agglomération, utiliser les transports, et vivre les gestes du quotidien afin de prendre en compte toutes les difficultés du handicap moteur, tels que les déplacements et l’accès aux services.

Toutes les impressions seront relayées via un carnet de bord sur le blog www.commesurdesroulettes37.com

Ce projet mettra en lumière les interactions entre l’individu, la culture et la société.

Après 18 jours de déplacements incognitos et en binôme, les trois derniers jours seront réservés à la communication du projet auprès des médias afin de sensibiliser l’ensemble de la population sur l’accessibilité universelle.

Le projet est portée par l’agence BL Atelier, une agence d’architecture spécialisée dans la mise en accessibilité des espaces de vie et de l’environnement.

La société est parrainée par la délégation départementale d’Indre-et-Loire de l’association des paralysés de France (APF), suite à l’investissement de Cécile Bregeard, architecte DE HMONP, membre du conseil départemental de l’association.

Afin de réaliser ce projet, des partenaires mettent à disposition le matériel nécessaire au 21 jours d’immersion. Invacare Poirier, fabricant de matériel pour le maintient à domicile des personnes handicapées, prêtera un fauteuil adapté.

Lib’Accès, entreprise spécialisée dans les solutions et travaux d’aménagement de l’espace pour les personnes en mobilité réduite, prêtera une rampe d’accès pour permettre l’accès au domicile.

Vers une architecture accessible et universelle

Le handicap n’est pas une minorité et l’accessibilité de nos espaces de vie est essentiel pour mieux vivre ensemble. Installer une rampe d’accès facilite le passage, non seulement pour une personne en fauteuil roulant, mais également pour une personne avec une poussette ou un livreur qui apporte un colis sur un diable de transport. L’objectif de l’architecture accessible et universelle est de simplifier le quotidien de tous.

A l’issu de ce projet, Cécile souhaite aller plus loin dans la démarche de conseils et d’accompagnements des personnes qui souhaitent rendre notre environnement, notre architecture et nos espaces de vie universaux. En effet, un centre de recherches et d’innovations sera créé en septembre 2016 afin de promouvoir l’accessibilité et de générer des regroupements de professionnels travaillant dans cette démarche.

Ce centre aura pour vocation de mettre en place des workshops avec les écoles, organiser des rencontres-conférences de sensibilisation destinées aux professionnels et aux entreprises, accompagner les institutions et les collectivités dans leurs démarches de projets et lancer des concours d’innovations pour créer et améliorer le matériel qui simplifie la quotidien de toutes les personnes en situation de handicap. L’équipe sera composé de nombreux professionnels, architectes, ergothérapeutes, avocats, usagers, techniciens etc….

Alors n’hésitez pas à suivre ce projet et nous retrouver à partir du 15 septembre au CRIAU – Centre de Recherches et d’Innovations pour l’Accessibilité Universelle. (association de 1901).